Quand ?
Quand ?

Lac de Serre-Ponçon

Demande de réservation(s)
Votre demande sera envoyée à vos :
    Vous recevez une copie de chaque demande par email !
    2 + 15 =
    Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

    Présentation du lac

     

    Le lac de Serre-Ponçon est un plan d’eau artificiel créé au début des années 1960. Il s’étend sur les départements des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes, dans la vallée de la Durance au niveau de sa confluence avec l’Ubaye. Ces deux rivières, et de nombreux petits cours d’eau qui dévalent les pentes des montagnes alentours, alimentent le lac. Avec ses 80 kilomètres de rives, alternant plages aménagées et criques sauvages, le lac offre un paysage magnifique en toute saison.

    Un peu d’histoire

     

    C’est en 1955 qu’EDF fut chargée de mettre en œuvre un projet de construction d’un barrage hydroélectrique. Mais en réalité, il devait remplir bien d’autres fonctions que la simple production d’électricité : écrêtement des crues, parfois violentes, de la Durance, irrigation agricole et, bien plus tard, aménagements touristiques.

     

    Ce qui impressionne le plus lorsque l’on observe cet ouvrage titanesque, ce sont les dimensions de son massif de grave sableuse qui forme la retenue d’eau : 124 mètres de hauteur pour 630 mètres de largeur ! Il aura fallu pas moins de 54 mois de chantier et près de 14 millions de mètres cubes de terre pour l’édifier !

     

    Commencé le 16 novembre 1959, le remplissage du réservoir qui allait devenir le lac de Serre-Ponçon s’acheva le 18 mai 1961. S’étendant sur 28 200 hectares (4 000 terrains de football), il peut, avec ses 90 mètres de profondeur en temps normal, stocker 1,27 milliards de mètres cubes d’eau… soit à peu près 600 000 piscines olympiques !

     

    Préalablement à la construction de ce colosse de terre, il a fallu évacuer les villages qui existaient au fond de la vallée de la Durance. Seule la commune de Savines, qui prendra par la suite le nom de Savines-le-Lac, fut reconstruite. La chapelle Saint-Michel qui semble flotter sur le lac est le témoin de ce passé désormais englouti.

     

    Près de 60 ans après sa construction, Serre-Ponçon demeure le plus grand barrage en terre d’Europe et le plus grand lac artificiel de France métropolitaine. Une histoire et une prouesse technologique que retracent le Muséoscope du Lac à Rousset et La Maison de l’Eau et des Énergies à Espinasses.

     

    Que faire autour et sur le lac ?

     

    Rempli d’eau douce et ensoleillé près de 300 jours par an, le lac est bien évidemment l’une des grandes attractions des Alpes du Sud. Tous les sports nautiques peuvent s’y pratiquer : voile, bateaux à moteur, pèche, kitesurf, kayak, jet-ski, etc. En été, la température de l'eau est parfaite pour la baignade (entre 18°C et 22°C). Plusieurs plages, dont la plupart labellisées Pavillon Bleu, ont été aménagées dans les communes qui bordent le plan d’eau, mais on trouve encore des criques sauvages auxquelles on peut accéder en bateau ou à pied par l’une des nombreuses balades autour du lac.

     

    Pour découvrir tous les charmes de Serre-Ponçon, en famille ou entre amis, je vous livre tous mes secrets, village par village, dans les pages dédiées à chacun d’entre eux.

     

    HAUTEUR DU LAC DE SERRE-PONÇON

     

    La hauteur du lac de Serre-Ponçon varie en fonction des saisons et des conditions climatiques. Lors de sa mise en eau, la cote (altitude) de 780 mètres fut retenue. C’est en règle générale à cette hauteur que se situent le plus souvent les eaux, ce qui correspond à une profondeur de 90 mètres. En hiver, le lac baisse généralement de 20 mètres. Cette variation saisonnière est destinée à produire l’électricité mais aussi à préparer le plan d’eau à recevoir la fonte des neiges au printemps. En 2018, la variation saisonnière fut plus importante (-47 mètres). Le lac est navigable une grande partie de l’année, même la nuit, dès lors que sa cote est supérieure à 774 mètres NGF (soit -6 mètres), car il y a quelques hauts-fonds à éviter. 

    Consultez les webcams du lac et le niveau du lac actuel.

     

    Le lac en image c'est ça : 

    IMG

    IMG

    IMG

    Carte interactive de navigation du lac

    Basé sur le projet OpenSeaMap (complément maritime de OpenStreetMap.org), la carte présente l'aménagement du lac : ports, marina, les 3 stations essences, les boués de limites de rives, aire de treuillage des parapentes, mise à l’eau, etc. Je vous invite à connaître la liste des équipements de sécurité pour les bateaux et la carte de navigation et sécurité sur Serre-Ponçon (la vrai en PDF), diffuser sur l'organisme en charge de l'aménagement du lac  : www.smadesep.com

    Et l'hiver ? 

    Le lac baisse en moyenne de 20 mètres (voir -47 mètres en 2018) pour produire de l'électricité et accueillir la fonte des neiges au printemps. Sa côte maximale est de 780m NGF (altitude). Consultez les webcams du lac, et le niveau du lac actuel. Il reste navigable toute l'année, et même le nuit si sa côte est supérieure à 774m NGF (soit -6 mètres) car il y a quelques haut-fonds à éviter. 

    Message d'information